Sommaire | Résumés | Abstracts | Resúmenes |Auteur·e·s| Accueil

 

 

60 / 2016

CdG60

La production de la santé sexuelle

Coordonné par Adeline Adam, Karine Duplan,
Fanny Gallot, Lola Gonzalez-Quijano,
Guillaume Roucoux et Marie-Sherley Valzema

 

Au-delà de la définition formulée par l’OMS en 1975, qu’est-ce que la « santé sexuelle » et comment est-elle produite du point de vue du genre ? Ce numéro entièrement consacré à la jeune recherche analyse la manière dont les institutions, dispositifs et pratiques véhiculent des injonctions à une « bonne santé » et à une « bonne sexualité ». Comment les patient∙e∙s le vivent-ils/elles ? En quoi cela participe-t-il de la construction d’une clinique genrée ? 

 

  Introduction au format pdf

flèche  Le numéro sur CAIRN

 

 

fleche

Sommaire

 

Dossier

Adeline Adam, Karine Duplan, Fanny Gallot, Lola Gonzalez-Quijano, Guillaume Roucoux et Marie-Sherley Valzema
Le sexe sous contrôle médical (Introduction) [p. 5-14]

Mona Claro
Avortement et norme procréative de la dernière génération soviétique en Russie [p. 15-37]

Anaïs Garcia
Contrôler et contraindre : la planification médicalisée des femmes indigènes au Guatemala [p. 39-60]

Kira Ribeiro
De la protection de la Nation à la protection des femmes : genèse de la criminalisation du VIH en France [p. 61-79]

Cinzia Greco
Vivre avec un corps asymétrique. Mastectomie, résistances et réappropriation [p. 81-99]

Cécile Ventola
Le genre de la contraception : représentations et pratiques des prescripteurs en France et en Angleterre [p. 101-122]

Francesca Arena
La fièvre de lait et les maladies lactées. Des maladies genrées au XVIIIe siècle [p. 123-144]

Michal Raz
Qualité de vie et fertilité dans les études de suivi des personnes intersexuées [p. 145-168]

Hors-champ

Sarah Nicaise
Des corps politisés : trajectoires et représentations de ‘gouines’ [p. 169-192]

Arnaud Alessandrin
La transphobie en France : insuffisance du droit et expériences de discrimination [p. 193-212]

Hommage

À la mémoire de Françoise Laborie. Le cœur et l’intelligence [p. 213-219]

Notes de lecture

— Barbara Ehrenreich et Deirdre English. Sorcières, sages-femmes et infirmières : une histoire des femmes et de la médecine (Marie-Odile Muller)
— Delphine Gardey. Le linge du Palais-Bourbon. Corps, matérialité et genre du politique à l’ère démocratique (Jacqueline Heinen)
— Cynthia Cockburn. Des femmes contre le militarisme et la guerre (Marguerite Rollinde)
— Éliane Viennot. Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! Petite histoire des résistances de la langue française (Andrea Valentini)
— Kevin Floyd. La réification du désir. Vers un marxisme queer (Franck Freitas)
— Collectif. Réflexions autour d’un tabou : l’infanticide (Julie Ancian)
— Catherine Ménabé. La criminalité féminine (Céline Debruille)
— Julie Lavigne. La traversée de la pornographie. Politique et érotisme dans l’art féministe (Priscyll Anctil Avoine)
— Jacqueline Laufer. L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (Pierre Tripier)
— Isabelle Attané, Carole Brugeilles et Wilfried Rault (eds). Atlas mondial des femmes, les paradoxes de l’émancipation (Lucile Biarrotte)

[p. 221-253]

 

  Notes de lecture au format pdf

 

Cahiers du Genre, n° 60/2016, mars, 270 p.

ISSN  1165-3558 - ISBN 978-2-343-08895-2

 

 

fleche

Résumés

Mona Claro — Avortement et norme procréative de la dernière génération soviétique en Russie

En Russie soviétique, après la déstalinisation, l’avortement était accessible légalement sur simple demande de la femme, mais les politiques publiques encourageaient peu la diffusion de la contraception ‘moderne’. Les femmes de la ‘dernière génération soviétique’, entrées dans l’âge adulte autour des années 1980, recouraient souvent aux méthodes ‘traditionnelles’ et avortaient en moyenne trois ou quatre fois au cours de leur vie : rarement pour repousser à plus tard la première naissance, le plus souvent pour espacer et limiter les suivantes. Cet article analyse les rationalités situées de leurs choix procréatifs, et montre que la non-planification des grossesses prenait des significations différentes en fonction, notamment, des enfants déjà nés et du contexte conjugal.

Russie soviétique — Sexualité — Norme procréative — Avortement — Contraception

Anaïs Garcia — Contrôler et contraindre : la planification médicalisée des femmes indigènes au Guatemala

Cet article propose un éclairage sur la manière dont les représentations en termes d’altérité genrée, sociale et culturelle façonnent des discours normatifs dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. Au Guatemala, ces discours légitiment l’exercice d’un contrôle autoritaire, par le secteur médical, de la vie reproductive des femmes indigènes. La violence ciblée des programmes de planification familiale semble alors s’inscrire en continuité avec la violence du récent conflit armé, à travers l’appropriation physique et symbolique du corps de ces femmes.

Planification familiale — Guatemala — Intersectionnalité — Femmes indigènes — Violences — Stérilisations

Kira Ribeiro — De la protection de la Nation à la protection des femmes : genèse de la criminalisation
du VIH en France

Cet article porte sur la genèse de la criminalisation de la transmission sexuelle du VIH en France, des débats parlementaires sur l’éventuelle mise en place d’un délit de dissémination des maladies transmissibles épidémiques en 1991 à l’essor des procès pour transmission du VIH au milieu des années 2000. À partir d’une analyse d’archives parlementaires, juridiques et associatives, il s’agit de retracer les modifications dans la justification politique de la criminalisation du VIH. Ce faisant, cet article vise à saisir comment la criminalisation du VIH oscille entre un objectif de protection de la Nation et un objectif de protection des femmes.

Sida — Criminalisation du VIH — Sécurité sanitaire — MST — Sang contaminé

Cinzia Greco — Vivre avec un corps asymétrique. Mastectomie, résistances et réappropriation

Après une ablation du sein suite à un cancer, la majorité des patientes n’effectuent pas de reconstruction chirurgicale et vivent avec un seul ou sans sein. Cet article vise à comparer les stratégies de résistance et de réappropriation de deux associations et celles de patientes non engagées dans une association. Une association promeut l’acceptation sociale de l’asymétrie, l’autre souligne l’importance de l’acceptation personnelle de la nouvelle condition physique (appelée reconstruction identitaire). Les patientes montrent, en revanche, une gestion de l’asymétrie incluant des actes de résistance et d’accommodation vers une vision normative des corps, en soulignant ainsi la nature partielle des processus de résistance.

Corps — Cancer du sein — Mastectomie — Résistances

Cécile Ventola — Le genre de la contraception : représentations et pratiques des prescripteurs en France et en Angleterre

Cet article interroge, à travers l’analyse des pratiques et des représentations des prescripteurs, la place différentielle qu’occupent les méthodes masculines dans les usages contraceptifs en France et en Angleterre. Ce travail s’appuie sur une étude comparative institutionnelle et historique et des entretiens semi-directifs réalisés avec les praticiens et praticiennes des deux pays. Si l’ensemble des professionnel∙le∙s partage des représentations genrées des responsabilités contraceptives, ces dernières ont un impact sur les pratiques de recommandation contraceptive différent dans chaque pays, en fonction de l’encadrement institutionnel de la profession médicale. Les prescripteurs anglais recommandent ainsi plus facilement les méthodes masculines du fait d’un protocole strict encadrant leurs pratiques, alors que celles-ci ne sont proposées que rarement et de manière aléatoire par les prescripteurs français

Contraception — Représentations — Pratiques médicales — France — Angleterre

Francesca Arena — La fièvre de lait et les maladies lactées. Des maladies genrées au XVIIIe siècle

Il s’agit ici d’interroger la relation entre santé et genre à partir de l’histoire des maladies et en particulier d’un ensemble de maladies qui, au cours du XVIIIe siècle, prennent le nom de maladies lactées. Désormais méconnues, elles sont pourtant très répandues pour une très longue période : fièvre de lait, lait répandu ou épanché sont des maladies qui frappent les femmes durant la grossesse et les suites de couches. À partir de l’histoire des maladies, je souligne l’intérêt d’adopter une perspective de genre : traitant d’abord des origines des maladies lactées et de la construction d’une nosologie spécifique ; ensuite, j’interroge la construction des nouvelles temporalités autour de la physiologie féminine, ainsi que les raisons pour lesquelles ces maladies ont par la suite disparu, laissant toutefois des traces durables dans l’épistémologie de certaines maladies.

Histoire — Médecine — Maladies lactées — Lait — Fièvre de lait — Fièvre puerpérale

Michal Raz — Qualité de vie et fertilité dans les études de suivi des personnes intersexuées

L’article interroge la façon dont les normes de genre sont en œuvre non seulement dans les interventions sur les corps intersexués, mais dans l’évaluation de la santé et de la sexualité de ces personnes devenues adultes. À travers les questions de fertilité et de sexualité, nous proposons une analyse des études scientifiques sur le devenir adulte des personnes opérées dans l’enfance. L’analyse s’intéressera aux biais de ces études, aux normes qui définissent la ‘qualité de vie’ souhaitée et aux terrains de l’ignorance qui s’en dégagent. Enfin, nous verrons en quoi l’intersexuation sert de lieu pour aborder les débats autour des théories du déterminisme biologique de l’identité de genre et de la sexualité.

Santé sexuelle — Intersexuation — Sexualité — Fertilité — Fécondité — Qualité de vie — Hétéronormativité — Études médicales

* * * * *

Sarah Nicaise — Des corps politisés : trajectoires et représentations de ‘gouines’

Issu d’une enquête ethnographique au sein d’un collectif ‘Transpédégouine’ (‘TPG’), cet article propose d’étudier les présentations corporelles des ‘gouines’ de ce groupe militant. Alors que toutes revendiquent aujourd’hui leur distance à l’égard des normes corporelles de féminité, leurs présentations de soi sont cependant loin d’être uniformes. En retraçant à grands traits leurs trajectoires biographiques à travers leurs socialisations familiales, scolaires et militantes, il s’agira de saisir les conditions genrées, sexuelles et sociales du travail de recomposition engagé sur le corps. Plus précisément, d’analyser en quoi leurs dispositions corporelles sont — et peuvent être — différemment retravaillées au cours de leur socialisation ‘TPG’, produisant ainsi des (re)présentations de soi variées.

Corps — Homosexualité — Normes corporelles — Représentations corporelles — Féminité — Masculinité

Arnaud Alessandrin — La transphobie en France : insuffisance du droit et expériences de discrimination

Cet article interroge une thématique émergente dans les études de genre en se penchant sur la question des transidentités, et plus précisément sur la transphobie. Nous partirons, dans un premier temps, du cadrage juridique français pour nous permettre d’appréhender les espaces du droit qui protègent ou ne protègent pas de la transphobie. Puis, nous interrogerons l’hypo-efficacité du droit en matière de transphobie, comme généralement lorsqu’il s’agit de discrimination. Quelles sont les raisons du fort taux de non-recours au droit et ce alors même que les chiffres de la transphobie sont sans appel ? Enfin, nous proposerons une définition plus compréhensive en termes d’expériences notamment, afin de restituer l’épaisseur des discriminations qu’une approche juridique seule ne parvient pas à rapporter.

Transsexualité — Transidentités — Transphobie — Discriminations — Droit

 

 

 

fleche

Abstracts

 

The Production of Sexual Health

Adeline Adam, Karine Duplan, Fanny Gallot, Lola Gonzalez-Quijano, Guillaume Roucoux and
Marie-Sherley Valzema — Sex under Medical Supervision (Introduction)

Mona Claro — Abortion and the Procreative Norm of the Last Soviet Generation in Russia

In Soviet Russia, following De-Stalinization, abortion was legally accessible at the simple request of the woman involved, and public policies did little to encourage the use of “modern” contraception. The women of the “last Soviet generation”, who entered their adult lives in the 1980s, would often use “traditional” methods, and had on average three or four abortions over the course of their lives: on rare occasions they aborted in order to delay their first child, and most frequently they aborted in order to space out and limit the following ones. This article analyses the situated rationality of their procreative choices, and shows that the non-planning of pregnancies takes on different meanings depending in particular on the children that had already been born and the parents’ conjugal context.

Soviet Russia — Sexuality — Procreative norm — Abortion — Contraception

Anaïs Garcia — Controlling and Constraining: Medical Power and Reproductive Health of Indigenous Women in Guatemala

This article analyses the way in which representations of gendered, social and cultural alterity shape normative discourses in the field of sexual and reproductive health. In Guatemala, such discourses legitimate a form of authoritarian control by the medical sector over the reproductive lives of indigenous women. This article argues that the targeted violence of family planning programs is articulated with and continues the violence of the recent armed conflict, through the physical and symbolic appropriation of the bodies of Indigenous women.

Family planning — Guatemala — Intersectionality — Indigenous women — Violences — Sterilization

Kira Ribeiro — From Protecting the Nation to Protecting Women: The Genealogy of the Criminalization of HIV in France

This article investigates the genealogy of the criminalization of the sexual transmission of HIV in France, which starts with the parliamentary debates on the possible introduction of the offence of transmitting epidemic diseases in 1991 to the boom in court cases on unwanted HIV transmission in the mid-2000s. Based on an analysis of parliamentary, legal sources as well as NGOs archives, this article aims to reconstruct the changes in the political justification of the criminalization of HIV. In so doing, this article aims to show how discourses on the criminalization of HIV transmission oscillate between the desire to protect the nation and the desire to protect women.

Aids — Criminalization of HIV — Sanitary safety — STD — Contaminated blood scandal

Cinzia Greco — Living with an Asymmetric Body. Mastectomy, Resistances and Re-appropriation

In France, following the removal of a breast due to cancer, the majority of female patients does not undergo any surgical reconstruction, and continue to live with only one breast, or none at all. This article compares the strategies of resistance and re-appropriation of two NGOs, and those of patients who are not involved in any organization. One NGO promotes the social acceptance of bodily asymmetry while the other underlines the importance of personal acceptance of one’s new physical condition (known as reconstruction of identity). The patients, however, display a management of asymmetry that includes acts of resistance against bodily norms, as well as acts of accommodation with bodily norms. The article concludes that the processes of resistance to normative bodily representations are thus only partial ones.

Body — Breast cancer — Mastectomy — Resistances

Cécile Ventola — The Gender of Contraception: Representations and Practices of Contraceptive Prescribers in France and England

By analysing the practices and representations of those who prescribe contraceptive methods, this article examines the contrast between France and England when it comes to prescribing masculine contraception methods. This research is based on an institutional and historical comparative study and semi-structured interviews carried out with practitioners in both countries. While all the medical staff in charge of prescribing contraceptive methods share gendered representations of contraceptive responsibilities, these gendered representations have a different impact on the professional practices of contraceptive prescription in each country, depending on the institutional framework of the medical profession. Indeed, while English prescribers are more inclined to recommend masculine methods due to a strict protocol framing their practices, such methods are only offered rarely and somewhat randomly by French prescribers.

Contraception — Representations — Medical practices — France — England

Francesca Arena — Milk Fever and Milk Diseases. Gendered Diseases in the 18th Century

This article aims to explore the relationship between health and gender through the history of diseases, and in particular of a set of diseases which, over the course of the 18th century, were referred to as “milk diseases”. Although they are little-known today, these diseases were widespread during a very long period: milk fever, lait répandu or lait épanché (“scattering or diffusion of the milk”) were diseases that afflicted women during pregnancy and following childbirth. Based on the history of these diseases, I highlight the importance of adopting a gendered perspective for the analysis: I first examine the origins of milk diseases and the construction of a specific nosology; I then examine the construction of new temporalities around female physiology, as well as the reasons why these diseases disappeared at a later stage, though not without leaving enduring traces in the epistemology of certain diseases.

History — Medicine — Milk diseases — Milk fever — Puerperal fever

Michal Raz — Quality of Life and Fertility in Studies of Intersexual Individuals Life Courses

This article examines the way in which gender norms influence not only interventions on intersexual bodies, but also the evaluation of the health and sexuality of these individuals once they have reached adult age I analyse various scientific studies on the life course and adulthood of individuals who were operated on in childhood to explore issues of fertility and sexuality of intersexual persons. This analysis focuses on the various biases that plague these studies, on the norms they use to define the desired “quality of life”, and on the politics of ignorance that characterize these studies. Finally, I investigate how intersexuality can serve as an avenue to open up debates about theories of the biological determinism of gender identity and sexuality.

Sexual health — Intersexuality — Sexuality — Fertility — Fecundity — Quality of life — Heteronormativity — Medical studies

* * * * *

Sarah Nicaise — Politicised Bodies: Trajectories and Representations of “Dykes”

Based on an ethnographic survey carried out within an LGBT collective, this article analyses the bodily self-presentations of “dykes” within this activist group. While all of them distance themselves from the bodily norms of femininity, their self-presentations are far from homogenous. This article proposes to analyse dykes activists’ biographical trajectories, exploring their family, school and activist socializations, in order to understand the gendered, sexual and social context within which they have worked on their own bodies. More specifically, I will investigate how their bodily dispositions are – and can be – reworked differently in the course of their “LGBT” socialization, thus producing varied (re)presentations of the self.

Body — Homosexuality — Physical norms — Physical representations — Feminity — Masculinity

Arnaud Alessandrin — Transphobia in France: The Inadequacy of the Law and Experiences of Discrimination

This article investigates an emerging issue in gender studies by examining the question of transidentities, and more precisely transphobia. I will first explore the French legal framework, in order to understand when the law does protect or does not protect individuals from transphobia. I will then investigate weakness of the law when it comes to transphobia, as is generally the case with anti-discrimination law. In a context in which empirical data show the widespread existence of transphobia, how can we explain that so few individuals lodge a legal complaint? Finally, I will put forward a more comprehensive definition of transphobic discrimination based in particular on people’s experiences, in order to convey the complexity of discrimination that a purely legal approach cannot grasp.

Transsexuality — Transidentities — Transphobia — Discriminations — Law

 

 

fleche

Resúmenes

 

La producción de la salud sexual

Adeline Adam, Karine Duplan, Fanny Gallot, Lola Gonzalez-Quijano, Guillaume Roucoux y Marie-Sherley Valzema — El sexo bajo control médico (Introducción)

Mona Claro — Aborto y norma procreativa de la última generación soviética en Rusia

En la Rusa soviética, después de la destalinisación, el aborto era accesible legalmente bajo simple demanda de la mujer, pero las políticas públicas animaban poco la difusión de la contracepción ‘moderna’. Las mujeres de la ‘última generación soviética’, entradas en la edad adulta alrededor de los años 1980, recurrían con frecuencia a los métodos tradicionales y abortaban en promedio tres o cuatro veces en el curso de su vida: raramente para postergar a más tarde el primer nacimiento, con mayor frecuencia para esparcir y limitar los siguientes. Este artículo analiza las racionalidades situadas de sus elecciones procreativas, y muestra que la no-planificación de embarazos tomaba significaciones diferentes en función, notablemente, de los hijos ya nacidos y del contexto conyugal.

Rusia soviética — Sexualidad — Norma procreativa — Aborto — Contracepción

Anaïs García — Controlar y obligar: la planificación medicalizada de las mujeres indígenas en Guatemala

Este artículo propone un punto de vista sobre la manera en que las representaciones en términos de alteridad generizada, social y cultural moldean discursos normativos en el dominio de la salud sexual y reproductiva. En Guatemala, estos discursos legitiman el ejercicio de un control autoritario, por el sector médico, de la vida reproductiva des las mujeres indígenas. La violencia dirigida por los programas de planificación familiar parece entonces inscribirse en continuidad con la violencia del reciente conflicto armado, a través la apropiación física y simbólica del cuerpo de esas mujeres.

Planificación familiar — Guatemala — Interseccionalidad — Mujeres indígenas — Violencias — Esterilizaciones

Kira Ribeiro — De la protección de la Nación a la protección de las mujeres: génesis de la criminalización del VIH en Francia

Este artículo trata sobre la génesis de la criminalización de la transmisión sexual del VIH en Francia, de los debates parlamentarios sobre la eventual implementación de un delito de diseminación de las enfermedades transmisibles epidémicas en 1991 al desarrollo de los juicios por transmisión del VIH a mediados de los años 2000. A partir de un análisis de archivos parlamentarios, jurídicos y asociativos, se trata de reconstituir las modificaciones en la justificación política de la criminalización del VIH. Al hacerlo, este artículo busca medir cómo la criminalización del VIH oscila entre un objetivo de protección de la Nación y un objetivo de protección de las mujeres.

Sida — Criminalización del VIH — Seguridad sanitaria — MST — Sangre contaminada

Cinzia Greco — Vivir con un cuerpo asimétrico. Mastectomía, resistencias y reapropiación

Después de una ablación del seno como secuela de un cáncer, la mayoría de las pacientes no realizan reconstrucción quirúrgica y viven con uno o sin seno. Este artículo tiene como objetivo comparar las estrategias de resistencia y de reapropiación de dos asociaciones y aquellas de las pacientes no comprometidas en la asociación. Una asociación promueve la aceptación social de la asimetría, la otra resalta la importancia de la aceptación personal de la nueva condición física (llamada reconstrucción identitaria). Las pacientes muestran, en cambio, una gestión de la asimetría que incluye actos de resistencia y de acomodación hacia una visión normativa del cuerpo, destacando así la naturaleza parcial de los procesos de resistencia.

Cuerpo — Cáncer de seno — Mastectomía — Resistencias

Cécile Ventola — El género de la contracepción: representaciones y prácticas de los prescriptores en Francia y en Inglaterra

Este artículo interroga, a través del análisis de las prácticas y de las representaciones de los prescriptores, el lugar diferencial que ocupan los métodos masculinos en los usos contraceptivos en Francia y en Inglaterra. Este trabajo se apoya en un estudio comparativo institucional e histórico y en entrevistas semi-estructuradas realizadas con los practicantes y las practicantes de los dos países. Si el conjunto de los profesionales y las profesionales comparte representaciones generizadas de las responsabilidades contraceptivas, estas representaciones tienen un impacto sobre las prácticas de recomendación contraceptiva diferente en cada país, en función del marco institucional de la profesión médica. Los prescriptores ingleses recomendaban así más fácilmente los métodos masculinos debido a un protocolo estricto dirigiendo sus prácticas, cuando estos métodos son propuestos con muy poca frecuencia y de manera aleatoria por los prescriptores franceses.

Contracepción — Representaciones — Prácticas médicas — Francia — Inglaterra

Francesca Arena — La fiebre de la leche y las enfermedades lácteas. De las enfermedades generizadas en el siglo XVIII

Se trata aquí de analizar la relación entre salud y género a partir de la historia de las enfermedades y en particular de un conjunto de enfermedades que, en el curso del siglo XVIII, toman el nombre de enfermedades lacteadas. Ahora desconocidas, ellas son sin embargo ampliamente difundidas por un muy largo periodo: fiebre de la leche, leche difundida o derramada son enfermedades que afectan a las mujeres durante el embarazo y el puerperio. A partir de la historia de las enfermedades, subrayo el interés de adoptar una perspectiva de género: tratando en primer lugar de los orígenes de las enfermedades lacteadas y de la construcción de una nosología específica; más adelante, interrogo la construcción de las nuevas temporalidades alrededor de la fisiología femenina, así como las razones por las cuales esas enfermedades desparecieron después, dejando no obstante huellas durables en la epistemología de ciertas enfermedades.

Histoiria — Medicina — Enfermedades lacteadas — Leche — Fiebre de la leche — Fiebre puerperal

Michal Raz – Calidad de vida y fertilidad en los estudios de seguimiento de las personas intersexuadas

El artículo examina la forma en que las normas de género influyen no solamente en las intervenciones sobre los cuerpos intersexuados, pero también en la evaluación de la salud y de la sexualidad de esas personas que se volvieron adultas. A través de las cuestiones de fertilidad y de sexualidad, proponemos un análisis de los estudios científicos sobre el devenir adulto de las personas operadas en la infancia. El análisis se interesara a los sesgos de esos estudios, a las normas que definen la 'calidad de vida' deseada y a las formas de ignorancia que resaltan. Finalmente, veremos cómo la intersexuación sirve de lugar para abordar los debates alrededor de las teorías del determinismo biológico de la identidad de género y de la sexualidad.

Salud sexual — Intersexuación — Sexualidad — Fertilidad — Fecundidad — Calidad de vida — Heteronormatividad — Estudios médicos

* * * * *

Sarah Nicaise — De los cuerpos politizados: trayectorias y representaciones de lesbis

Resultante de una encuesta etnográfica en un colectivo ‚‘transpédégouine’ (trans-marica- lesbi), este artículo propone estudiar las presentaciones corporales de las lesbianas de ese grupo militante. Mientras que hoy todas revindican su distancia respecto a las normas corporales de feminidad, sus presentaciones de sí mismas son sin embargo lejos de ser uniformes. Al retrasar a grandes rasgos sus trayectorias biográficas a través de socializaciones familiares, escolares y militantes, se tratará de medir las condiciones generizadas, sexuales y sociales del trabajo de recomposición iniciado sobre el cuerpo. Más precisamente, de analizar cómo sus disposiciones corporales son – y pueden ser- diferentemente retrabajadas en el curso de su socialización ‚‘TPG’, produciendo así (re)presentaciones de sí variadas.

Cuerpo — Homosexualidad — Normas corporales — Representaciones corporales — Feminidad — Masculinidad

Arnaud Alessandrin — La transfobia en Francia: insuficiencia del derecho y experiencias de discriminación

Este artículo interroga una temática emergente en los estudios de género interesándose por la cuestión de las transidentidades, y más precisamente por la transfobia. Partiremos, en un primer momento, del marco jurídico francés para permitirnos aprehender los espacios de derecho que protegen o no protegen de la transfobia. Después, interrogaremos la hypo-eficacidad del derecho en materia de transfobia, como generalmente cuando se trata de discriminación. ¿Cuáles son las razones de la fuerte taza de no recurso al derecho y esto a pesar de que las cifras de la transfobia no dan lugar a discusión? Finalmente, propondremos una definición más comprensiva particularmente en términos de experiencias, con el fin de restituir el espesor de las discriminaciones que un enfoque jurídico sólo no permite caracterizar.

Transexualidad — Transidentidad — Transfobia — Discriminaciones — Derecho

 

 

 

 

fleche

Auteur·e·s

Adeline Adam est doctorante en lettres classiques à l’Université Paris Diderot. Elle travaille sur le genre discursif des vies dans la Rome antique et sur les figures du prince et du tyran, analysées d’un point de vue anthropologique. Elle a publié :
— (2015). « Agrippine l’Aînée ou le paradoxe. Les femmes de la domus Augusta et le pouvoir dans les Annales de Tacite (livres I à IV) ». Pallas. Revue d’études antiques, n° 99.

Arnaud Alessandrin est sociologue et chargé de cours à l’Université de Bordeaux où il a soutenu une thèse sur les transidentités (2012), intitulée Du transsexualisme aux devenirs trans. Parmi ses publications récentes :
— (2013). Géographie des homophobies (avec Yves Raibaud, eds). Paris, Armand Colin.
— (2014). « Genre ! L’essentiel pour comprendre » (avec Estève-Bellebeau Brigitte, eds). Miroir/miroirs, hors-série n° 1.

Francesca Arena est docteure en histoire, chercheure post-doctorante à l’iEH2 (Institut Éthique Histoire Humanités) à l’Université de Genève et chercheure associée au laboratoire Telemme. Ses travaux portent sur l’histoire de la médecine et du genre à l’époque moderne et contemporaine. Sa thèse, sur l’histoire des dépressions périnatales, est en cours de publication. Parmi ses publications :
— (2013). « La maternité entre santé et pathologie. L’histoire des délires puerpéraux à l’époque moderne et contemporaine ». Histoire, médecine et santé, n° 3.
— (2015). « Psychiatrie, genre et sexualités dans la seconde moitié du XXe siècle » (avec Silvia Chiletti et Jean-Christophe Coffin). Comment s’en sortir ? (CSS), n° 2 « Transféminismes : politiques des transitions féministes ».

Mona Claro est doctorante en sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), et bénéficie d’un accueil scientifique à l’Institut national d’études démographiques (Ined). Elle est membre de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (Iris). Ses recherches bénéficient du soutien de l’Institut Émilie du Châtelet (IEC), ainsi que du Centre d’études franco-russe (CEFR) de Moscou. Sa thèse en cours vise à proposer une approche genrée et génération­nelle des transformations sociales en Russie post-soviétique, en s’intéressant aux normes d’entrée dans la sexualité, dans la conjugalité et dans la parentalité. Elle a publié :
— (2015). « Interpréter et transformer ? La ‘question des femmes’ et la ‘question sexuelle’ dans les sciences sociales soviétiques ». Clio. Femmes, genre, histoire, n° 41.

Karine Duplan est doctorante en géographie au laboratoire Espaces nature et culture (Paris-Sorbonne) et au Liser (Luxembourg). Ses recherches portent sur la construction spatiale de l’hétéronormativité dans le contexte de la mondialisation selon une perspective féministe postcoloniale qui met au centre le corps et les questions de performativité. Elle a notamment publié :
— (2012). « Les géographies des sexualités et la géographie française peuvent-elles faire bon ménage ? Une revue critique des géographies des sexualités anglophones ». Géographie et cultures, n° 83.

Fanny Gallot est historienne, chercheuse au Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC) et formatrice à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (Espe) de l’Université Paris-Est Créteil. Ses recherches portent sur le travail à l’épreuve du genre, les femmes des classes populaires, le féminisme, le syndicalisme et l’extrême gauche. Elle est l’auteure d’une thèse sur les ouvrières depuis les années 1968, primée par l’Institut du genre, publiée en 2015, sous le titre En découdre : comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société (Paris, La Découverte).

Anaïs Garcia est doctorante en anthropologie sociale et historique au sein du Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (Lisst). Elle enseigne la sociologie et l’anthropologie à l’Université Toulouse 2 - Jean Jaurès. Ses recherches se situent à la jonction entre les études genre, l’anthropologie politique de la santé, l’étude des identités ethniques et des mémoires de guerre en Amérique latine. Elle a publié :
— (2015). « Post-conflit guatémaltèque et planification familiale médicalisée des femmes indigènes ». Nuevo Mundo Mundos Nuevos « Colloques ».

Lola Gonzalez-Quijano est docteure en histoire. Elle consacre actuellement ses recherches à la vie parisienne et à l’hétéronormativité de la ville au XIXe siècle. Elle a publié récemment un ouvrage issu de sa thèse (soutenue en 2012) sur la prostitution parisienne sous le Second Empire et la IIIe République :
— (2015). Capitale de l’amour. Filles et lieux de plaisirs à Paris au XIXe siècle. Paris, Vendémiaire.

Cinzia Greco est anthropologue et doctorante à l’EHESS et au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (Cermes3). Dans sa recherche doctorale, elle s’intéresse aux pratiques de la reconstruction post-mastectomie en comparaison avec les pratiques de la chirurgie esthétique du sein, en France et en Italie. Parmi ses publications :
— (2010) “La pratiche di bellezza femminili: tra accomodazione e resistenzaˮ. Donna women femme, vol. 87-88.
— (à paraître) “Shining a Light on the Grey Zones of Gender Construction: Breast Surgery in France and Italyˮ. Journal of Gender Studies. DOI: 10.1080/09589236.2014.987653

Sarah Nicaise est doctorante en sociologie au Centre de recherche sciences sociales sport et corps (Cresco) à l’Université Toulouse 3 - Paul Sabatier. Sa thèse, dirigée par Christine Mennesson et Pierre-Emmanuel Sorignet, porte sur les trajectoires d’engagement de militantes ‘gouines’ faisant partie d’un groupe ‘Transpédégouine’ d’une grande ville de la France métropolitaine. Elle vise à retracer l’imbrication des conditions sociales, genrées et sexuelles de cet engagement et à saisir, en retour, ses effets sur les modes de mobili­sation et les styles de vie actuels. Elle a publié :
— (2013). « Imbrication des rapports sociaux de domination dans l’engagement ‘gouine’ ». Raison présente, n°186.

Michal Raz est doctorante en sociologie à l’EHESS au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (Cermes3). Elle y prépare une thèse qui porte sur l’évolution des pratiques médicales en France à l’égard des individu∙e∙s intersexué∙e∙s, et sur l’expérience qu’en font les familles concernées (1950-2014).
Elle a coordonné, avec Alexandre Jaunait et Eva Rodriguez :
— (2014). « Sexonomie ». Genre, sexualité & société, n° 12.
Parmi ses publications récentes :
— (2015). « Médecins israéliens face au diagnostic prénatal des foetus intersexués ». Sciences sociales et santé, vol. 33, n° 1.

Kira Ribeiro est doctorante en science politique à l’Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis et membre du Cresppa-LabToP (Laboratoire Théories du politique). Sa thèse, effectuée sous la direction d’Elsa Dorlin, porte sur la criminalisation du VIH en France, au Canada et aux États-Unis. Elle a coordonné, avec Ian Zdanowicz, le n° 2 de la revue Comment s’en sortir ? « Transféminismes : politiques des transitions féministes ».

Guillaume Roucoux est doctorant en sociologie, à l’École pratique des hautes études et à l’Université Paris 8. Il est membre du Groupe de sociologie des religions et de la laïcité (GSRL), et affilié au Cresppa-LabTop (Laboratoire Théories du politique). Ses recherches portent sur les mouvements spirituels apparus après la Seconde Guerre mondiale en France, dans une perspective féministe et poststructuraliste.

Marie-Sherley Valzema effectue une thèse intitulée « Les représentations télévisuelles des violences sexuelles », à l’Université Sorbonne nouvelle. Elle enseigne les sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris 3. Elle a publié :
— (2014). « Violences sexuelles : du corps étranger à l’étrangeté des corps ». Revue française des sciences de l’information et de la communication, n° 4 [En ligne], mis en ligne le 01 janvier 2014, consulté le 13 février 2016 : http://rfsic.revues.org/729

Cécile Ventola est doctorante en santé publique à l’Université Paris Sud 11, et membre de l’équipe Genre, sexualité, santé du Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (Cesp-Inserm) et de l’unité de recherche Fécondité, famille, sexualité de l’Ined. Sa thèse, réalisée sous la direction de Nathalie Bajos et Agnès Fine, porte sur la contraception masculine dans une perspective comparée France-Angleterre.